EVERY


Porcelaine émaillée interactive, or, nano-ordinateurs, structure métallique, système audio.  

Diamètre: 4m. 2017



L’installation est constituée de végétaux calcinés dans la porcelaine dont certains sont dorés et reliés à un dispositif  électronique en veille. Il est possible de rester à distance, en silence mais dès qu’on touche l’or, la pièce s’ouvre sur une nouvelle lecture. Il est alors possible d’entendre une série de mots sans ordre chronologique. Tel un inventaire, ils peuvent structurer un récit entre deux ou plusieurs protagonistes. Interroger le seuil entre nature et culture me permet de mettre en évidence les modes de socialisation de la nature, entre identification, relation et figuration. En questionnant notre relation à celle-ci, notre appartenance s’impose alors entre étreinte et rejet.  


Œuvre réalisée dans le cadre d’une résidence de création à la HEAR Strasbourg avec le soutien exclusif du [N.A!] Project.




© 2017. Photographies C.Creutz.

SEUILS

ECLIPSE 1&2&3&4

CONVERGENCES 1&2

INTERVALLES

EMERGENCES 1&2

WHITE CAKE

WELL GEORGE...

DARWIN’S CAKES

UNTITLED 3

LE MOTIF QUI S’IGNORE

COINCIDENCES MESUREES

LA CONNIVENCE DU...

ICH WILL IN DEN...

PETITES TOPOLOGIES...

LE RENVERSEMENT

STERNBILD 1

© 2018. FREDERIC PAGACE. All rights reserved.

EVERY

ALL

SUBSTRATS

STERNBILD 2